Archive for the ‘ seminar ’ Category

Journée d’étude – La psychiatrie: transformations de la prise en charge des patients et de l’institution du XIXe à nos jours (29 septembre 2017, Lyon)

110

The seminar ‘La psychiatrie: transformations de la prise en charge des patients et de l’institution du XIXe à nos jours’ could be of interest to H-Madness readers. The event will take place on the 29th of September 2017 in Lyon. Below you find the abstract and the programme of the meeting. More information you can find here or you can contact Pierre Rogez (sfhh-tresorerie@laposte.net).

Résumé

Cette journée nationale est organisée par la Société française d’histoire des hôpitaux et le centre hospitalier du Vinatier à Bron. On s’attachera à décrire les évolutions de la prise en charge des patients à travers les idées d’abord mais surtout à travers l’évolution de l’institution. Au moment du centenaire de la première guerre mondiale il sera important de monter l’incidence des deux gueres mondiales sur les hôpitaux psychiatriques. La deuxième partie de la journée s’attachera à insister sur l’importance de la culture et de l’art dans l’évolution de la prise en charge des patients.

ANNONCE

Axes thématiques

  • les hôpitaux psychiatriques à l’épreuve des deux guerres mondiales: parenthèse ou tournant dans l’histoire de la psychiatrie moderne
  • “anti-aliénistes” et mouvements de patients au 19è siècle: panorama des premières antipsychiatries européennes.
  • mythes et réalités de la déshospitalisation en France (1960-1985)
  • Des premières productions insolites aux ateliers d’art thérapie: regard historique sur la création de l’hôpital psychiatrique.
  • Comment une politique culturelle peut-elle accompagner les transformations d’un hôpital.

Continue reading

The Richardson History of Psychiatry Research Seminar (Fall 2017, Cornell University)

pano

The Richardson History of Psychiatry Research Seminar at Cornell University might be of interest to H-Madness readers. The lectures are held in the fall of 2017.

The programme:

September 6
Benjamin Zajicek, Ph.D., Towson University
“Soviet Psychiatrists and ‘The So-Called Traumatic Neuroses of Wartime:’ Medical Practice and Professional Politics in the USSR, 1939-1945”
September 20
Dany Nobus, Ph.D., Brunel University, London
The Madness of Princess Alice: Sigmund Freud and Ernst Simmel at Sanatorium Schloss Tegel”
October 4
Avraham Rot, Ph.D., John Hopkins University
“The Postulate of Anxiety in Freudian Theory, or Why There Are No Boredom Disorders”
October 18
Robert Goldstein, M.D., Weill Cornell Medical College
“Innateness in Behavioral Science: A Hundreds’ Year War”
November 1
Samuel Scharff, M.D./Ph.D. Candidate, Johns Hopkins
“‘A Glimpse of the Promised Land’: Psychiatry, Law, and the Politics of U.S. Criminal Justice, 1941-1976”
November 15
Thomas Dodman, Ph.D., Boston College
“What Nostalgia Was: Emotions Before Trauma”
November 29
Issues In Mental Health
December 6
Matthew Gambino, M.D., Ph.D., University of Illinois, Chicago
“Mental health and Ideals of Citizenship: Patient Care at St. Elizabeth’s Hospital in Washington, D.C., 1903–1962”
December 20
No Seminar — Holiday Party

 

 

 

 

Journée d’études « Psychiatrie, big data, Médecine de la Personne » (15 juin 2017, Nantes)

 

On the 15th of June there is a seminar titled “Psychiatry, big data, Médecine de la Personne” that could be of interest to H-madness readers. Below you find the abstract and programma of the seminar. For further information and to sign-up you can contact: karine.lejeune@univ-nantes.fr

The seminar will be held at the Amphithéâtre Paul Lemoine RC de l’Hôpital Mère-Enfant (Ecole de sage-femmes) 38, Boulevard Jean Monnet C.H.U. Hôtel-Dieu Nantes. (Tram 2 ou 3 : entrée face à l’arrêt Aimé Delrue).

Abstract:

Le numérique bouscule la post-modernité, l’usage des données hétérogènes en grand nombre (big data : terme utilisé pour la première fois dans une présentation au Congrès de l’Econometric Society en 2000) se répand dans des domaines aussi divers que l’industrie, le commerce, l’assurance et aujourd’hui la santé.

Tandis que la définition même des big data ne trouve pas de consensus, leur usage en santé avance, mobilisant espoirs et fantasmes, tandis que sa dénomination elle-même évolue très vite. Un temps médecine personnalisée, médecine des  4P (« prédictive, préventive, personnalisée et participative »), elle est aujourd’hui médecine de précision. De quoi est-il donc question ?

Si l’usage des données hétérogènes en grand nombre vient changer le rapport au savoir, donc à l’exercice de la relation donc au patient, que va-t-il en être de l’accueil, de la rencontre, du soin et de l’accompagnement, particulièrement en psychiatrie qui a pour cœur l’intersubjectivité ? Les psychiatres cliniciens, qui situent depuis des décennies en un horizon lointain les découvertes des neurosciences, doivent-il s’attendre ici à un changement véritable des pratiques voire des paradigmes ?

Lors de cette Journée, nous examinerons certaines des avancées des big data en psychiatrie : les champs de réalisations, les enjeux théoriques et pratiques qu’ils peuvent mobiliser. Le dialogue des Sciences Humaines et Sociales et de la Médecine, nous permettra d’interroger les cadres conceptuels et les outils susceptibles de soutenir l’implication des professionnels dans la nécessaire régulation de ces avancées préservant la place de la Personne dans les soins.

Continue reading

Journée d’études: Patrimoine et psychiatrie (3 avril 2017, Strasbourg)

Patrimoine et psychiatrie

On the third of April 2017 a free seminar is organised by Marianna Scarfone and Marie Derrien of the University of Strasbourg about the patrimonalisation of the history of psychiatry. It will be held at the salle des fêtes hôpital civil Strasbourg from 9h till 16h

30.

A detailed description about the aim of the seminar and its programme can be found below. For more information you can contact: dhvs@unistra.fr.

 

Abstract: 

“Depuis une dizaine d’années en France, la multiplication des travaux de recherche sur l’histoire de la psychiatrie s’accompagne d’une mise en valeur nouvelle des archives produites par les hôpitaux psychiatriques. Ces établissements, longtemps considérés comme des lieux repoussoirs, construits en marge des villes ou dissimulés derrière de hauts murs, s’ouvrent aujourd’hui non seulement aux chercheur(e)s mais aussi au public, accueilli ponctuellement lors des journées du patrimoine ou toute l’année dans les musées ouverts au sein de plusieurs centres hospitaliers. Le succès rencontré par ces initiatives témoigne de l’intérêt suscité par le patrimoine médical, scientifique, technique, architectural et naturel des hôpitaux psychiatriques. Quelle est l’histoire de cette progressive patrimonialisation ? Quels en sont les acteurs, quel sens donnent-ils à cette entreprise et à quelles difficultés se heurtent-ils ? Quelles représentations de la médecine psychiatrique et de la maladie mentale cette dynamique traduit-elle ? Voici quelques-unes des questions que des historien(ne)s, des psychiatres, des archivistes, des conservateurs et des conservatrices du patrimoine se proposent d’examiner à l’occasion de cette journée d’étude ouverte à toutes et tous”.

Continue reading

Histoire et philosophie de la psychiatrie au XXe siècle : regards croisés franco-allemands

ciera_2lignes

La journée d’étude que nous proposons a pour but de réunir des jeunes chercheurs autour du thème de la circulation des savoirs relevant du champ de la psychiatrie entre la France et les pays germanophones – Allemagne, Suisse alémanique et Autriche – tout au long du XXe siècle. La pluralité des approches disciplinaires et méthodologiques constitue le fil conducteur qui lie entre eux les participants de nationalités différentes (France, Allemagne, Italie, Autriche, Suisse). Les chercheurs impliqués dans cette initiative présentent en effet des projets de recherche qui – tout en partageant un intérêt à la fois historique et épistémologique pour la psychiatrie – se situent à la frontière entre histoire des sciences, philosophie et anthropologie.
La psychiatrie est un champ du savoir qui se situe à la charnière de domaines et de « paradigmes » scientifiques différents. Tout au long de son histoire, elle s’est nourrie d’apports disciplinaires divers, qui vont de la philosophie aux savoirs médicaux, des sciences sociales aux sciences du vivant. Elle se présente donc comme un terrain problématique qui demande constamment un questionnement critique des diverses formes de rationalité qui y sont impliquées, de leurs différentes sources et enjeux. L’examen de son histoire et de ses développements, mais aussi des controverses actuelles, nécessite donc non seulement la convergence de compétences issues d’une pluralité de disciplines, mais aussi la confrontation de perspectives méthodologiques diverses.
Notre colloque vise en particulier à évaluer la manière dont la circulation des connaissances et la rencontre de figures intellectuelles entre la France, l’Allemagne, la Suisse alémanique et l’Autriche ont nourri cette « discipline au carrefour de plusieurs sciences », pour utiliser les mots avec lesquels Georges Canguilhem a défini la médicine (Essai sur quelques problèmes concernant le normal et le pathologique, 1943). Il s’agira alors d’interroger non seulement les divers contextes de cet échange, les enjeux intellectuels et les matériaux qui, de manière parfois contingente, en ont déterminé l’histoire, mais aussi les sources et les fondements plus spécifiquement théoriques, qui ont rendu possible le transfert d’idées, de méthodes, de pratiques et aussi de techniques entre Zurich, Paris, Berlin, Heidelberg, Münsterlingen… tout au long du XXe siècle.
Le travail conjoint des chercheurs qui contribuent à cette journée se présente en quelque sorte comme le reflet de cet espace géographique de frontière que fut le lac de Constance ou Bodensee, espace symbolique de délimitation mais aussi lieu de convergence entre des figures intellectuelles majeures de la psychiatrie européenne du XXe siècle : Hermann Rorschach, Eugène Minkowski, Ludwig Binswanger, Roland Kuhn, Henri Ellenberger, pour ne citer que quelques uns des acteurs au centre des questions soulevées dans notre colloque.

Étant donné le caractère interdisciplinaire du projet, cette journée d’étude s’adresse à un public assez vaste : étudiants et chercheurs en philosophie et histoire des sciences, sciences humaines, psychologie, ainsi que les professionnels de la santé mentale.

Programme du 19 octobre 2016
Matinée présidée par Elisabetta Basso et Emmanuel Delille

9h-9h15
Ouverture par Mathias Girel, Directeur du CAPHES UMS 3610 (CNRS-ENS)

9h15-9h45

Présentation de la Journée par Elisabetta Basso, Mireille Delbraccio et Emmanuel Delille

9h45-10h25
Samuel Thoma (Universität Heidelberg)
« Die Tragik des Wahsinnes oder der Wahnsinn der Tragik ? Überlegungen zu einer entscheidenden Frage der deutsch-französischen phanomenologischen Psychiatrie der Nachkriegszeit »

10h25-11h05
Alexis Dirakis (Potsdam Universität et Centre Marc Bloch, Berlin)
« Les nouvelles approches anthropologiques des psychopathologies en France et en Allemagne »

11h05-11h45
Thomas Lepoutre (Université d’Aix-Marseille)
« Circulation des savoirs psy dans l’espace franco-allemand à l’orée du XXe siècle : le cas du “Rapport sur mes études à Paris et à Berlin” du jeune Freud »

11h45-12h30 : Discussion

12h.30 : Déjeuner

Après-midi présidé par Mireille Delbraccio, ingénieure de recherche CNRS (CAPHES UMS 3610, ENS)

14h-14h40
« Anne Freese (Humboldt Universität Berlin)
« Das Trauma in der Bundesrepublik. Eine Geschichte der posttraumatischen Belastungsstörung »

14h40-16h20
Johannes Kassar (Universität Konstanz ; Institut für Geschichte der Medizin und Ethik in der Medizin, Berlin)
« Ontology and the health care system. Dissociative disorders in fin de siècle Berlin »

16h20 : Pause

16h40-17h20
Jonathan Chalier (New School for Social Research, New York)
« Les histoires de l’autisme : Autriche, France et États-Unis »

17h20 Discussion

18h00 Clôture de la journée par Elisabetta Basso, Mireille Delbraccio et Emmanuel Delille

Date et lieu
Mercredi 19 octobre 2016
CAPHÉS UMS 3610 – École Normale Supérieure, Paris
Amphithéâtre Jean Jaurès

Comité d’organisation
Elisabetta Basso (postdoc Université de Lisbonne et membre associée CAPHÉS UMS 3610, ENS, Paris)
Emmanuel Delille (chercheur associé Centre Marc Bloch, Berlin et CAPHÉS UMS 3610, ENS, Paris)

Contact et informations :
elisabetta.basso@ens.fr
emmanuel.delille@cmb.hu-berlin.de

Avec le soutien de
Le Centre interdisciplinaire d’études et de recherches sur l’Allemagne (CIERA), dans le cadre des colloques junior
CAPHES – Centre d’Archives en Philosophie, Histoire et Edition des Sciences
Centre National de la Recherche Scientifique CNRS
École Normale Supérieure – Paris
Paris Sciences et Lettres – Research University Paris

 

Fall 2016 Richardson History of Psychiatry seminars at Weill Cornell Medical College (NYC)

Screenshot from 2016-01-06 06-20-36

Current Program Schedule

Fall 2016

The Richardson History of Psychiatry Research Seminar
Convenes on the 1st & 3rd Wednesdays from September through May

2:00 PM Baker Tower Conference Room F-1200

September 7
Katja Guenther, M.D., Ph.D., Princeton University
“The Material Mirror: Contextualizing Lacan”
September 14
Issues in Mental Health Policy
September 21
Nima Bassiri, Ph.D., University of Chicago
“Hysterical Imposters: The Forensic Anxieties of Simulation Disorder in Nineteenth-Century Neurology”
October 5
Mark Micale, Ph.D. University of Illinois
Stevens-Barchas Lecture
“Toward a Global History of Trauma”
October 19
James Strick, Ph.D., Franklin and Marshall College
“Wilhelm Reich’s Bion Experiments, 1936-1939”
November 2
Hannah Zeavin, Doctoral Candidate, New York University
“The Far Voice: The Rise of the Psycho-Religious Hotline”
November 16
Alexandra Bacopoulos-Viau, Ph.D., McGill University
“Trauma and the “Narrative Turn”: Critical Perspectives”
November 30
Issues in Mental Health Policy
December 7
Joseph Aguayo, Ph.D., FIPA, Psychoanalytic Center of California
“Reconsidering the Contributions of Wilfred Bion and Donald Winnicott:
Small Group Conflict and Conceptual Clashes: 1960-1979”
December 21
No Seminar — Holiday Party

* PLEASE NOTE: Space is limited. Attendance by permission only.

For more information, click here.

Workshop – Un moment de l’histoire de la psychiatrie

Screenshot from 2016-02-01 12-35-48
Autour de l’ouvrage Foucault à Münsterlingen. À l’origine de l’« Histoire de la folie », Paris, EHESS, 2015, éd. par Jean-François Bert et Elisabetta Basso

Matinée d’étude organisée par le CAPHÉS – UMS 3610 (CNRS-ENS)
sous la responsabilité de ElisabettaBasso, MireilleDelbraccio et EmmanuelDelille

Mercredi 10 février 2016 , 9h-13h, Salle Beckett, 45 rue d’Ulm 75005 Paris

9h-9h15
Ouverture par Mathias Girel, Directeur du CAPHÉS UMS 3610 (CNRS-ENS)

9h15-9h45
Présentation de la Matinée par Mireille Delbraccio, CAPHÉS

9h45-10h30
Chantal Marazia (IEA Paris)
La révolution thérapeutique entre psychiatrie biologique et psychiatrie anthropologique

10h30-11h15
Emmanuel Delille (Centre Marc Bloch Berlin/CAPHÉS)
Henri Ellenberger à Münsterlingen : remettre le jeune Foucault dans le contexte de la psychiatrie dynamique des années 1950

11h15 : Pause

11h30-12h15
Elisabetta Basso (Université de Lisbonne/CAPHÉS)
L’expérience de Rorschach entre Münsterlingen et Paris dans les années 1940 et 1950

 

Pour plus d’info.

%d bloggers like this: