Special Issue: Images documentaires – October 2021

The last issue dedicated to madness of the french journal Images documentaires may be of interest to h-madness readers.

Here is an excerpt from the editorial and the table of contents of the issue.

“Que peut le cinéma documentaire face à la folie ? En 1997, avec La Moindre des choses, Nicolas Philibert était venu ébranler nos certitudes sur la «normalité» en filmant indistinctement soignants et soignés à la clinique psychiatrique de La Borde. Récemment, deux films ont renouvelé cette expérience en nous confrontant à des existences hors normes: Quelle folie de Diego Governatori et Arguments d’Olivier Zabat. Sortis tous deux en 2019, ils nous permettent d’entrevoir d’autres rapports au monde et à soi. Un choix subjectif de séquences saisissantes dans des œuvres plus anciennes offre d’autres exemples de formes cinématographiques données à des expériences intérieures”.

Contents

Nous, à propos de La Moindre des choses
de Nicolas Philibert,
par Carole Desbarats, page 13

Cinéaste et fier de l’être.
Arguments d’Olivier Zabat,
par Jean-Michel Frodon, page 21

Vésanie.
Lame de fond de Perrine Michel,
par Alexandre Nazarian, page 29

Zone de turbulence.
Solo d’Artemio Benki,
par Maria Reggiani, page 35

Une image de La Beauté crue,
par Hervé Nisic, page 39

« Je suis peut-être un peu fou si l’on veut ».
Regard sur la folie de Mario Ruspoli,
par Arnaud Hée, page 41

Quelle folie : retour de projections,
entretien avec Diego Governatori, page 45

« Voyants entêtés soliloques »,
par Lucie Garçon, page 51

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s