Colloquium: Les sciences de l’homme à l’âge du neurone

The EHESS (Paris) will be hosting in October a three-day colloquium entitled « Les sciences de l’homme à l’âge du neurone ». Here is a brief overview of the program :

“Les sciences de l’homme à l’âge du neurone”, 13-15 octobre 2010, organisé par Alain Ehrenberg dans le cadre du programme ANR PHS2M (Philosophie, Histoire et Sociologie de la Médecine Mentale), en partenariat avec le Centre Alexandre Koyré.

NEUROECONOMIE, neurosociologie, neuroanthropologie, neuropsychanalyse,… : à voir les publications récentes, il semblerait que les sciences de l’homme et de la société entrent dans l’âge du neurone. Sous l’impulsion, entre autres, de développements technologiques comme l’imagerie cérébrale fonctionnelle, les promoteurs des neurosciences ont réactualisé le projet d’une science de la vie mentale qui donnerait les clés des représentations et des comportements sociaux. Cartographier le substrat cérébral de la société et ainsi expliquer le fonctionnement de cette dernière, voilà l’ambition affichée. Régulièrement critiquées pour leur immaturité scientifique, les sciences de l’homme et de la société trouveraient ainsi dans les progrès des neurosciences cognitives de quoi garantir la légitimité de leurs fondements épistémologiques. L’extension de ce programme scientifique explique sans doute qu’il rencontre un grand écho au sein des institutions de la recherche mondiale. Ce colloque se propose de prendre les neurosciences sociales et leur essor comme objet de réflexion. Nous aborderons successivement trois volets de la question : on tentera tout d’abord de reconstituer l’émergence et l’extension de ce nouveau programme scientifique, puis de suivre les neurosciences sociales à l’oeuvre avant de s’interroger sur les usages de l’opposition nature/culture en leur sein.

PROGRAMME

1. LE « TOURNANT NEUROCOGNITIVISTE » EN SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES

13 Octobre, Amphithéâtre François Furet

MATINEE (9H‐13H) :

Jean‐Michel FORTIS (CNRS, HTL) : L’émergence de la linguistique cognitive.

Bruno AMBROISE (CNRS, CURAPP‐ESS) : Le tournant cognitif en pragmatique.

Francis AFFERGAN (Université Paris‐Descartes) : Terrain d’enquête ou boîte noire ? Le dilemme du prisonnier.

Wolf FEUERHAHN (CNRS, Centre Alexandre‐Koyré) : Un tournant neurocognitiviste en phénoménologie ? Sur l’acclimatation des neurosciences dans le paysage français des sciences humaines.

APRESMIDI (14H30‐18H) :

Frédéric LEBARON (Université de Picardie, CURAPP) : Sciences économiques et sciences cognitives : quelques remarques sur les fondements sociaux d’une convergence intellectuelle.

Emmanuel MONNEAU (Université de Picardie, CURAPP) : Le traitement de la neuroéconomie dans quelques revues académiques françaises de sciences économiques.

Rafael MANDRESSI (CNRS, Centre Alexandre‐Koyré) : De l’usage du neurocognitivisme en histoire.

Sébastien LEMERLE (Université Paris Ouest) : Une nouvelle lisibilité du monde : les usages des neurosciences par les intermédiaires culturels en France (1970‐2000).

14 Octobre, salles 7‐8

MATINEE (9H30‐12H30) :

Régine PLAS (Université Paris‐Descartes, CeRMeS3) : L’introduction de la neuro‐imagerie fonctionnelle en psychologie cognitive en France, quels enjeux ?

Jean‐Christophe COFFIN (Université Paris‐Descartes, Centre Alexandre‐Koyré) : Les neurosciences vues d’en bas. Ethique de la réception d’un programme scientifique par la « psychiatrie des champs ».

Fernando VIDAL (Max‐Planck‐Institut für Wissenschaftsgeschichte) : La neuroesthétique, ou comment se débarrasser de l’art.

2. LES NEUROSCIENCES EN PRATIQUES

14 Octobre, salles 7‐8

APRESMIDI (14H30‐17H) :

Julien JUPILLE (CeRMeS3) : La prise en charge de l’hyperactivité de l’enfant dans un service hospitalo‐universitaire à l’orientation cognitive.

Baptiste MOUTAUD (CeRMeS3) : Troubles moteurs et troubles mentaux : la deep brain stimulation face aux troubles obsessionnels compulsifs.

Camillo VENTURI (CeRMeS3) : La remédiation cognitive dans la prise en charge de personnes atteintes de schizophrénie.

3. SORTIR DE LOPPOSITION NATURE/CULTURE

15 Octobre, salles 7‐8

MATINEE (9H30‐12H30) :

Denis FOREST (Université Lyon 3, IHPST) : Naissance et renaissance du cerveau social/The birth and rebirth of the social brain

Albert OGIEN (CNRS, CEMS) : Normativité sociale et normativité neuronale : les neurones miroirs et les limites de l’explication cognitive. / Social normativity versus neuronal normativity. Mirror neurons and the limits of cognitive explanation.

Tim THORNTON (University of Central Lancashire) : Explanation vs understanding in Psychiatry/Explication contre interprétation en psychiatrie

APRESMIDI (14H‐18H) :

Pierre‐Henri CASTEL (CNRS, CeRMeS3) : Le “cerveau” de la psychopathologie cognitive

et évolutionniste/The “brain” of cognitive evolutionary psychopathology

Alain EHRENBERG (CNRS, CeRMeS3) : Neurosciences sociales : de nouveaux jeux de langage pour de vielles questions ? / Social neuroscience : new language games for old issues?

For the detailed program, click here (pdf).

  1. This is a smart blog. I mean it. You have so much knowledge about this issue, and so much paisson. You also know how to make people rally behind it, obviously from the responses. Youve got a design here thats not too flashy, but makes a statement as big as what youre saying. Great job, indeed.

  2. merveilleuse article, merci beaucoup.

  1. No trackbacks yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: