New Issue – Histoire des sciences médicales

Dans le dernier numéro de la revue Histoire des sciences médicales (44/2-2010), Jacqueline Vons publie un article sur le tableau “Le médecin guarissant phantassie, purgeant aussi par drogues la folie”:

Le Musée Rolin d’Autun possède un curieux tableau intitulé Le médecin guarissant phantassie, purgeant aussi par drogues la folie, de vastes dimensions ; originellement peint sur bois, il a servi d’enseigne à la pharmacie Cosseret au 20 Grand rue Chauchien, à Autun, du début du XVIIème siècle jusqu’en 1897. Une description naïve de ce que pouvaient voir les chalands de la pharmacie, inspire la peur plus que la confiance dans les traitements proposés. Dans le fond de l’officine, devant une rangée de flacons, on voit un acte “médical” comparable à une purge. À l’avant-plan, une scène qui s’apparente à une torture demande à être interprétée. La juxtaposition et le détournement d’éléments traditionnels de l’univers médical concourent à brouiller l’esprit du spectateur et à l’introduire dans un monde où le réel est perturbé. Le but de la communication est de montrer que cette image d’évacuation de la folie se réfère à des théories médicales en usage de Galien à Vésale, en même temps qu’aux représentations satiriques des pratiques de charlatans.

 

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s